Demande d'informations enquiry-icon
shape blue shape blue dark shape red shape red dark

Nos ressources gratuites

Améliorez vos écris avec les ressources gratuites proposées par Staka. Une série d’articles pour vous assister dans la rédaction de vos mémoires et écris universitaires.

Comment rédiger une conclusion ?

La conclusion se présente comme un élément stratégique d’un mémoire, au même titre que l’introduction, et l’ensemble du corps du manuscrit.
Par conséquent, il ne faut aucunement en négliger le contenu, et elle doit être particulièrement soignée, d’autant plus que cette dernière partie laisse au lecteur une dernière impression, avant qu’il ne procède à l’évaluation du travail effectué par l’étudiant chercheur.

Conclure signifie fermer. Ainsi, la conclusion met un terme à une discussion. Autrement dit, elle apporte des éléments précis répondant aux questions posées plus tôt dans le mémoire. Elle cherche également à ouvrir les recherches sur les suites à donner au travail, et qui peut faire l’objet d’un autre travail de recherche.
En lien direct avec l’introduction ainsi qu’avec la problématique et les hypothèses émises, en homogénéité avec le reste du mémoire, elle fait donc dans un premier temps le bilan du mémoire. Il faut mettre en exergue les résultats recueillis à partir desquels le chercheur est amené à réfléchir objectivement.

En outre, la conclusion doit revenir sur la partie conceptualisation (revue de littérature) ainsi que sur la méthodologie, en y apportant une appréciation. Le travail effectué ne pouvant être exhaustif, il peut être intéressant de dire un mot sur les limites de la recherche. 

Il faut toutefois garder à l’esprit que cette dernière partie du mémoire n’est ni le résumé rébarbatif du contenu, ni l’entrée en matière d’un autre développement qui n’apparaît pas dans le manuscrit. 

Il est par ailleurs déconseillé de clore un manuscrit par une phrase ou une citation d’un autre auteur, en ce sens que le dernier mot doit provenir du chercheur lui-même. Cependant, si celui-ci souhaite citer un auteur, cela peut être une opportunité pour faire une remarque pertinente qui rend plus claires les affirmations.
En somme, elle fait partie intégrante du mémoire et son contenu doit être parfaitement structuré. Elle doit être agréable à lire, claire, précise, concise et peut parfois être nuancée. Elle doit être personnelle, objective et apporter des éléments de réponse à la problématique. A l’issue de la seule lecture de la conclusion, le lecteur doit être en mesure de comprendre le sujet traité.

agent

Nos enseignants-correcteurs sont là pour vous aider à délivrer le meilleur de vous même.

Découvrez nos services >

home paper
Haut